Roussin Funeral Home

 

Mr. Lionel Malouin

1926 - 2020 (93 years)

Condolences to be held at :
Condolences to be held on :
Funeral service to be held on :
Funeral service to be held at : A private service will be held for the family members
Place of burial :

Lionel Malouin

9 août 1926 – 22 juillet 2020

 

Dernier d’une famille de sept enfants, papa était le bébé. C’est d’ailleurs le surnom qu’on lui donne dans sa famille à St-Joachim en Estrie. Fils de forgeron il aura l’occasion de faire des études secondaires car lorsque la deuxième guerre mondiale se déclare en 1939, il a 13 ans et sa mère le gardera à l’école pour éviter qu’il ne soit enrôlé, ce qui fait qu’il terminera sa 11 ième année, chose rare à l’époque dans les familles québécoises moins favorisées. Faute de travail pour un forgeron, la famille déménage à Montréal dans le quartier St-Henri et c’est là qu’il rencontre celle qui sera la femme de sa vie, Mariette Lanthier. De cette union naîtront sept enfants. Christiane, Daniel, Ginette, Mario, Bruno, Manon et Stéphane.

 

De Montréal, ils déménagent à Pierrefonds et quelques années plus tard en 1965 ils achètent une maison à Dorion.

 

Il fait ses classes comme agent d’assurance avec La Prudentielle pour laquelle travaillait son beau-père grand-papa Emery mais va vite travailler pour la Québecoise, Industrielle compagnie d’assurance sur la vie. (Aujourd’hui I.A. Groupe financier) Il y travaillera jusqu’à sa retraite en 1985.

 

Il se fait un point d’honneur de vendre de l’assurance-vie au québécois qui, à l’époque laissent souvent leur famille sans le sous lors d’un décès. Il ne vend pas de l’assurance, non... il rend service aux familles. Je me rappelle l’époque où il collectait des montants ridicules en allant chez les clients chaque mois pour que les moins fortunés puissent arriver à payer leur assurance.

 

C’est un vendeur né et un compagnon de travail apprécié de ses collègues dont certains au fil des ans deviennent des amis.

 

Il aime cuisiner. L’odeur de la soupe aux légumes et du pain maison dans la cuisine quand nous revenions de la messe les dimanches matins, le rosbif du dimanche soir choisi avec soin chez « Steinberg » qu’on critiquait juste pour le faire parler... c’était sa façon à lui de nous dire « je vous aime ».

 

Grand amateur de sport, il joue à la balle molle et suit les Expo même à la radio. N’essayez pas de le confondre il connaît les statistiques et les joueurs comme pas un.

 

L’hiver dans les premières années de sa retraite c’est à Daytona en Floride qu’il choisit d’aller, là où les Expos ont leur camp d’entrainement. Il y’a aura aussi West Palm Beach où il se lie d’amitié avec des personnes qui lui apprennent le « Bridge ». Il y excelle et joue dans des ligues où il se retrouve régulièrement avec ses partenaires dans les premiers.

 

Et que dire des Canadiens et de Jean Béliveau son idole qu’il rencontre régulièrement grâce à son ami Claude Blain dans un petit restaurant de la rive sud.

 

Mais le plus important dans sa vie, fut sans nul doute le corps de clairons Les Étoiles de Dorion. À l’origine un corps de majorettes, lui et Mariette aidés de quelques amis bénévoles ont réussi à faire de ce groupe une organisation vouée à la musique et aux jeunes et l’ont amenée jusqu’à l’international avec le Drum Corps Association. Ils y ont d’ailleurs remporté la première place dans leur catégorie devant des groupes autrement plus nombreux et fortunés.

 

Deux de leurs enfants Manon et Stéphane en ont fait partie. Bruno sera président dix ans Christiane sera secrétaire trésorière et par la suite des petits enfants rejoindront les rangs. Daniel et Bruno conduisent les autobus. Ce sera pour lui et Mariette presqu’un travail à temps plein, une vocation.

 

Survivant de deux cancers, c’est un éternel optimiste, un résilient.

 

Grand charmeur, demandez au personnel de la Coop où il a résidé, aux infirmières du CLSC où de la Maison de soins Palliatifs, tous vous diront que c’était un homme qui demandait peu et qui distribuait compliments et sourires.

 

Il nous a quitté à l’âge honorable de 93 ans après un autre combat contre le cancer mais cette fois-ci il aura perdu...

 

Il laisse dans le deuil sa soeur Jeanette Gagné, ses sept enfants, Christiane, Daniel (Heather Anderson), Ginette, Mario (Henriette Marcoux), Bruno (Louise Proulx), Manon (André Lalonde) et Stéphane (Karine Lamoureux) ainsi que 14 petits-enfants et 18 arrière-petits-enfants.

Write your message of sympathy
 
Text suggestions / Or write a personal message
It is difficult to find the words to express what we are feeling, but please know that our thoughts are with you and that we offer you our deepest condolences.May God give you the strength and courage to overcome these most difficult times.May the beautiful memories that you have shared with the dearly departed provide you with the necessary strength to go through this hardship.
Choice of image
Send your condolences
Message preview

Print
Your messages of sympathy

From: Fleurette et Rolland Maheu

Nos plus sincères condoléances à toute la famille Malouin. Fleurette et Rolland

At the Roussin funeral Home, each loss is unique…

The death of a close relative or dear friend is always very disturbing. The considerate personnel of the Roussin funeral Home shall support you through the sorrow and shall guide you toward the procedures to undertake.

Contact us at 450-455-3469 or toll free at 1 866 451-5363

 

Upcoming events     Subscription to the newsletter

Home   Obituaries   When death occurs   Funeral Pre-Arrangements   Funerary monuments
Our team   Our philosophy   Our story   Our signature  Useful links   Contact us

 

FOLLOW US     

 


Roussin Funeral Home 2020 © All rights reserved / Powered by CreaWEB - Website creation - iClic.com